Voyage en Italie du nord

En 2014, nous avions promis à Anne-Lise que, si elle réussissait son bac, nous l'emmènerions faire un voyage en Italie. Elle a brillamment réussi, et nous avons donc tenu promesse en 2015. Odile a concocté un petit voyage d'une semaine dans l'Italie du nord.

Carte du voyage

La première surprise a été de constater que nous avons pratiquement toujours été au nord de Cesseras... ce qui a un peu destabilisé l'image qu'Anne-Lise se faisait de l'Italie !

Mercredi 17 juin 2015

Après avoir quitté Maria-Stella et Gérard, nous nous sommes rendus à Veduggio, au nord de Milano, où nous avons été accueillis par Maria-Antonia et Ermano, hôtes SERVAS, et leurs deux enfants : Ginevra et Alessandro. Ermano parle remarquablement bien français.

Ermano fabrique et distribue des produits cosmétiques et des produits d'entretien totalement naturels, à base de plantes et d'huiles essentielles. Son entreprise se nomme Hierba Buena (c'est de l'espagnol, et non de l'italien... ce nom vient d'Amérique Latine). Son entreprise compte plusieurs collaborateurs.

Maria-Antonia est responsable de tout un groupe d'établissements spécialisés pour personnes en situation de handicap. De plus, elle est maire de sa commune et présidente d'une association de maires.

Nous sommes émerveillés que, ayant de telles occupations, ils aient encore trouvé le temps de nous accueillir comme ils l'ont fait...

Voir les photos

Jeudi 18 juin 2015

Sur les conseils avisés d'Ermano, nous partons pour la journée, avec, pour objectif, le lac de Como. Ce lac se divise en deux branches, et nous prenons la route de crête qui passe entre ces deux branches pour redescendre brutalement sur la ville touristique de Bellagio. Au passage, nous nous arrêtons à la chapelle de la Madonna del Ghisallo, patronne des cyclistes. Sur toute la route, nous rencontrons une quantité incroyable de cyclistes qui viennent s'y recueillir, ou simplement se prouver à eux-mêmes qu'ils ont été capables d'y arriver... et il faut le faire ! Dans la chapelle, des bicyclettes et des maillots de très grands champions de toutes les époques. La vue sur le lac, depuis cet endroit, est superbe.

Après avoir mangé à Bellagio, nous traversons en ferry jusqu'à Cadenabbia, d'où nous reprenons la route pour Como en longeant le lac, et admirons quelques richissimes villas.

L'une des surprises, pour nous, a été de nous trouver si près de la Suisse.

Le soir, Ermano nous emmène visiter son magasin.

Voir les photos

Vendredi 19 juin 2015

En début d'après-midi, nous nous sommez arrêtés à Sotto il Monte pour découvrir la maison natale du "bon pape Jean". C'est un lieu paisible, où l'on sent bien les origines rurales de celui qui lancera le Concile Vatican II.

Voir les photos

Vendredi 19 juin 2015

Aujourd'hui, Ermano nous propose une ballade que nous n'aurions sans doute jamais imaginée sans ses conseils. Le fleuve Adda traverse le lac de Como dans la branche nommée "lac de Locco". Il est relativement navigable, sauf sur une partie resserrée qui comporte de vrais rapides. Depuis des siècles, les hommes ont tenté de trouver des moyens pour traverser le fleuve, et également pour permettre la navigation en contournant les rapides. Leonardo da Vinci a vécu ici et s'est attelé au problème. Il a proposé des solutions (un bac pour traverser et un canal pour contourner les rapides). Ces solutions n'ont pas été mises en œuvre à son époque, faute de moyens techniques, mais elles l'ont été depuis, selon ses plans. De plus, on pense que les rochers des rapides du fleuve Adda ont inspiré l'arrière-plan de la Joconde (aviez-vous déjà remarqué qu'il y a des rochers et des rapides à l'arrière plan de la Joconde ? alors, allez voir ce lien)

La promenade entre le fleuve et le canal est extrêmement agréable.

Nous sommes ensuite allés à Inbersàgo où nous avons emprunté un tout petit bac sans moteur, capable de transporter deux ou trois voitures, simplement animé par le courant du fleuve et dirigé par un câble. Ce bac a été réalisé selon un dessin de Leonardo da Vinci. Voir à ce sujet la fin de l'article sur lequel pointe ce lien.

Voir les photos

Vendredi 19 juin 2015

Nous nous sommes ensuite rendus à Bergamo. Nous sommes montés dans la "città alta", la ville haute, en utilisant un funiculaire. Cette visite nous a permis d'admirer le savoir faire des nombreux artisans qui sont intervenus, tant dans la construction des bâtiments que dans la fabrication des portes, du mobilier, des tapisseries, etc. Quelle richesse !

Voir les photos